Avis vérifiés 4/5★★★★

Comment faire la vidange de ma chaudière ?

apprendre à faire la vidange de sa chaudière sur proxipros.com

Avant de voir comment vidanger votre chaudière, il est intéressant de savoir s’il est pertinent de le faire.

De plus, si la réponse est positive, vous devez savoir à quelle fréquence il est préférable de réaliser cette opération. Sur cette page, nous allons tenter de répondre à toutes vos questions.

Pourquoi vidanger votre chaudière ?

Votre chaudière est un élément essentiel de votre logement. Elle est indispensable pour vous permettre d’obtenir de l’eau chaude, pour prendre votre douche ou pour nettoyer votre vaisselle.

En hiver, votre chaudière va également vous permettre de faire fonctionner les radiateurs. Il faut donc en prendre le plus grand soin.

En plus de cela, il faut savoir que le simple fait de vidanger votre chaudière deux fois par an, vous permet de réduire votre facture de gaz entre 8 et 10 %.

Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), une chaudière bien entretenue va même vous aider à la conserver 2 à 3 fois plus longtemps.

Pour information, une chaudière possède une durée de vie comprise entre 10 et 15 ans.

Que dit la loi sur l’entretien d’une chaudière ?

Depuis le décret du 9 juin 2009, vous êtes dans l’obligation d’entretenir votre chaudière, que celle-ci soit au gaz, au fioul, au bois ou au charbon. Cet entretien doit obligatoirement être effectué au moins une fois par an, par un professionnel.

À l’issue de son passage, le plombier doit vous fournir une attestation. Il est important de noter que le décret ne prévoit aucune sanction en cas de non-respect de cette obligation.

Attention toutefois, si vous êtes locataire, votre bailleur peut vous réclamer cette attestation. Si vous êtes incapable de lui fournir, il est en droit de retenir une partie de votre caution pour effectuer l’entretien de la chaudière à votre place.

En cas de problème dans votre logement et en cas de sinistre, votre assurance peut également refuser de vous indemniser (bien entendu, si le problème est lié à un dysfonctionnement de la chaudière).

Les risques d’un mauvais entretien pour votre santé

Vous l’avez compris, un bon entretien de votre chaudière peut vous permettre de faire des économies substantielles.

À l’inverse, un mauvais entretien peut vous faire prendre des risques pour votre santé, pouvant même, dans les cas les plus graves, entraîner la mort. En moyenne, chaque année en France, il y a une centaine de décès liés à un problème de combustion incomplète.

Il faut savoir qu’une mauvaise combustion entraîne des émissions de monoxyde de carbone. Vous pouvez alors ressentir des maux de tête et des vertiges.

Si c’est le cas, ouvrez les fenêtres de votre logement et appelez de toute urgence un plombier. Attention, ce gaz est particulièrement dangereux, car il est parfaitement inodore.

Pour limiter encore un peu plus les risques, en plus de l’entretien régulier, nous vous conseillons d’investir dans un détecteur de monoxyde de carbone qui vous avertira en cas de dysfonctionnement.

Comment vidanger votre chaudière ?

Nous allons vous donner la procédure pour effectuer cette maintenance vous-même. Avant de commencer, vous aurez besoin de regrouper le matériel suivant :

  • Une clé de purge (elle peut être remplacée par une pince multiprise)
  • Un tournevis à tête plate
  • Un récipient suffisamment grand pour pouvoir récupérer l’eau de votre chaudière
  • Des gants de protection (car l’eau peut être brûlante)

Par ailleurs, vous devez éteindre la totalité des appareils connectés à votre chaudière. Cela vous permettra de réduire la température de l’eau qui va s’évacuer de votre chaudière, lorsque vous allez la vidanger.

Dévisser le purgeur

Avant de vous attaquer au purgeur, vous devez fermer le robinet qui alimente votre chaudière.

Ensuite, vous devrez ouvrir le robinet qui se trouve le plus proche de votre chaudière. Faites couler uniquement l’eau chaude et laissez-le ouvert tant que l’eau chaude coule. Ainsi, cela vous permettra de vidanger, en même temps, la tuyauterie de votre appareil.

Enfin, dernière étape, vous allez devoir dévisser délicatement le purgeur de votre appareil.

Pour cela, vous aurez besoin du tournevis ou de la clé. Si vous ignorez sa position, sachez qu’il se trouve en général en haut de votre chaudière. Une fois dévissé, vous devriez entendre un sifflement.

C’est l’air qui s’échappe du purgeur. Pas d’inquiétude, c’est tout à fait normal.

Évacuer l’eau

Lorsque le sifflement s’arrête, de l’eau devrait se mettre à couler. C’est à ce moment-là que la bassine vous sera très utile. Laissez couler deux bonnes minutes. L’eau doit être parfaitement claire.

Félicitations, vous avez vidangé votre chaudière. Il vous reste maintenant à revisser le purgeur. Il est, toutefois, inutile de trop serrer, car vous risqueriez d’endommager le pas de vis.

Rétablir la pression

Ouvrez de nouveau l’alimentation en eau de votre chaudière. En plus, il va vous falloir rétablir la pression dans votre chaudière.

Dans la plupart des cas, le robinet se trouve sous la chaudière. Il est important de faire remonter la pression de votre chaudière jusqu’à 1 bar. Avant de passer à l’étape suivante, vérifiez qu’il n’y a aucune fuite d’eau au niveau de votre chaudière.

Pour cela, utilisez un chiffon sec ou un papier absorbant. Si tout vous semble correct, vous pouvez passer à la suite.

En vidangeant votre chaudière, vous avez fait entrer de l’air dans le circuit. Cette étape est donc essentielle. Vous devez donc ouvrir vos robinets un par un pour éliminer l’air éventuellement présent.

Vous devrez en faire de même avec vos radiateurs. Mettez-les aussi ensuite en marche forcée, pour vérifier qu’ils fonctionnent correctement. Votre chaudière devrait de nouveau fonctionner normalement. Il se peut qu’elle soit mise en sécurité.

Si c’est le cas, vous aurez simplement besoin de rallumer cette dernière. Si tout cela vous paraît trop compliqué, vous pouvez toujours souscrire un contrat de maintenance auprès de votre plombier chauffagiste.

Il vous garantira ainsi le bon fonctionnement de votre chaudière, ainsi que de l’ensemble de vos appareils de chauffage reliés à cette dernière. Ce type de prestation coûte en général moins d’une centaine d’euros et vous permet d’être parfaitement en accord avec la loi.

Toutefois, vous pouvez purger vos radiateurs plusieurs fois en hiver et garantir de cette façon un bon fonctionnement de ces derniers.

Besoin d’une
intervention ?

A lire aussi

Comment vider rapidement un cumulus

Comment vider rapidement un cumulus ?

La vidange d’un cumulus, appelé également chauffe-eau, n’est pas un exercice très compliqué. Vous pouvez vous en charger sans avoir recours à un plombier chauffagiste.